• Un peu de douceur dans ce monde de brutes

                                                  L’abandon.

     

     

    Viens avec moi et donne moi ta confiance.

    Je n’ai pas de promesses ni de certitude,

    Mais ce chemin parsemé d’ordre, de  rectitude

    T’aidera à mieux te connaître, prends en conscience.

     

    Au bord du gouffre du destin, l’esprit serein,

    Je te dirai les mots qui rassurent, encouragent,

    Alors tu sauteras, guidé par un vieux sage

    Tu t’abandonneras et ne seras plus rien !

     

    Ton corps n’existe plus, ton esprit m’appartient

    J’attache, ordonne, cravache, brûle, fouette et puis

    Je deviens ta lumière là où plus rien  ne luit

    Dans les fonds insondables de tous ces jeux païens.

     

    Enfin, plus fort que la jouissance et le plaisir,

    Tu apprendras vraiment ce qu’abandon veut dire

    Laissant voguer l’esprit au gré de mes envies

    M’offrant ton corps, comme instrument de mes folies.


  • Commentaires

    1
    Volcane
    Mardi 8 Février 2005 à 11:27
    brutalité
    Tu aurais du l'appeler "un peu de brutalité dans ce monde de douceur" lol...Quel programme pour les adeptes !...
    2
    attachant Profil de attachant
    Mardi 8 Février 2005 à 14:40
    tu crois??
    Moi qui croyais avoir écrit qqc de calme et tranquille, j'ai encore loupé le truc!!! comprends pas.. qui voudrait me donner des cours de poésie ici???
    3
    Volcane
    Mardi 8 Février 2005 à 14:47
    en mal de
    Arrêtes tu vas me faire pleurer attachant...Pauvre poète en mal de poésie et de douceur...
    4
    attachant Profil de attachant
    Mercredi 9 Février 2005 à 14:23
    encore une fois...
    C'est symptomatique tu vois. Je me laisse aller un peu et je tombe sur le brusque rappel de la réalité! Personne sur cette terre pour me plaindre..snif.. D'abord, la douceur, c'est quoi??? ;-)
    5
    Volcane
    Mercredi 9 Février 2005 à 19:00
    compassion
    Mais si attachant, moi je suis là...et je compatis (cum patior= souffrir avec). Quoique...je ne sois pas entièrement sûre de ta souffrance lol. La douceur ? Là va falloir que j'écrive un mémoire.
    6
    attachant Profil de attachant
    Jeudi 10 Février 2005 à 16:12
    compatissate..
    Comme de bien entendu, je suis preneur pour le mémoire.. Et en parlant de con, ce brave Confucius disait: con promis, chose due! un sage ce Confucius!
    7
    Volcane
    Jeudi 10 Février 2005 à 16:50
    con-fesse
    Au fait attachant, toujours pour parler de con (excsue-moi décidément je ne suis pas romantique en ce moemnt, vraiment pas lol),il faudra un de ecs jours que tu songes à aller à con-fesse...Et comme je suis bonne soeur, n'ets-ce pas !
    8
    attachant Profil de attachant
    Lundi 14 Février 2005 à 12:01
    confesse!
    Ma bien chère soeur, je viens ici en confession... Il est vrai en effet que mes pensées sont souvent libidineuses, me actes aussi des fois, mais jamais pendant la messe... J'aime approcher les corps, même si à priori, ce ne sont pas ceux du christ... Et boire le breuvage divin, cette eau changée en vin dont le gout me fait souvent oublier ma timidité..lol
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :